Le business dans l’arrière-cour des complotismes

Article invité, sur proposition d’Actarus (il m’a demandé de lui trouver un pseudonyme) qui ne veut pas rester sans réagir quand un discours conspirationniste sert à faire avancer les intérêts personnels d’un naturopathe qui thésaurise sur la peur qu’il alimente lui-même.

Acermendax

________________________________


Eric Verhaeghe, du boniment sur abonnement

 

Parmi les multiples poussières qui constituent la nébuleuse complotiste, intéressons-nous au Courrier des stratèges, blog assorti d’une lettre confidentielle (c’est à dire disponible uniquement sur abonnement), qui promeut les opinions de son fondateur Eric Verhaeghe, lequel se présente comme un ardent défenseur des libertés.

Désinformation en bande organisée

Dès le début de l’épidémie de Covid-19, le 25 mars 2020, le Courrier des stratèges s’est fait largement connaître avec un article selon lequel le gouvernement aurait recommandé de ne pas procéder à la réanimation des résidents d’Ehpad. Cette première fake news sera rapidement debunkée par les équipes de CheckNews. Mais elle sera suivie de nombreuses autres (promotion de l’hydroxychloroquine, de l’ivermectine, effets secondaires graves des vaccins présentés comme des thérapies géniques, dangers du port du masque pour les enfants…). Le blog ouvre ses colonnes à Laurent Mucchielli, Xavier Azalbert, Silvano Trotta…

Les propos d’Eric Verhaeghe se radicalisent de plus en plus. Tout en minimisant le Covid qui aurait fait moins de 55 000 morts (selon lui), il dénonce les vaccins qui auraient causé, en octobre 2021, plus de 900 décès en France. Il crée une association, « Rester Libre ! » pour lutter contre « les mesures coercitives » prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Enfin, en janvier 2022, il va jusqu’à comparer les discussions sur le passe vaccinal à la préparation d’un génocide.

Une fois atteint ce point Godwin, il s’installe dans l’outrance, appelle à la sécession, au harcèlement en ligne , à l’épuration, et pratique l’injure publique

 

Le Courrier des Stratèges et des Naturopathes

Pour quelles raisons Eric Verhaeghe, désormais suivi par près de 20 000 abonnés sur Twitter et 11 000 sur Facebook se livre-t-il à une telle désinformation ?

La première raison tient à son business model : il vend de l’abonnement à sa newsletter et a donc tout intérêt à générer du trafic avec des articles putes-a-clic.

La seconde est plus subtile. Eric Verhaeghe est également le créateur de Cosmico, une plateforme de mise en relation avec les praticiens de médecines naturelles (un genre de Médoucine) qui propose en outre une complémentaire santé NaturAssur qui rembourse les « soins » des médecines naturelles. Depuis le 21 septembre 2021, les articles (et les produits) de Cosmico sont hébergés sur la page du Courrier des Stratèges. Ce mélange des genres n’a rien d’étonnant. En disqualifiant la médecine et la science, en propageant des rumeurs, en alimentant la défiance et la paranoïa, Eric Verhaeghe fait la promotion de ses intérêts et vante, en creux, les pseudo-médecines, opposant médecine conventionnelle et « médecine naturelle ». Son blog va désormais jusqu’à proposer des traitements. Comme l’indique un de ses articles payants de décembre 2021 (dont nous n’avons lu que l’introduction en accès libre) le Covid est finalement une occasion inespérée de promouvoir les médecines « alternatives » (source).

Et si, à l’instar d’Eric Verhaaeghe, ceux qui appellent à refuser la vaccination ne cherchaient pas tout simplement à nous vendre leur pseudo-science et les multiples produits et services qui vont avec ? Rappelons ici la proximité entre les plateformes Réinfocovid et Réinfosanté et leurs liens avec les tisanes Fouché, ou encore les positions hallucinantes de Thierry Casasnovas, Jean-Jacques Crèvecoeur ou Christian Tal Schaller…

Où sont les véritables conflits d’intérêts ? Qui sont les marchands de peur ?

Actarus

 

6 réponses
  1. Benjamin Ekman
    Benjamin Ekman dit :

    Soyons sérieux… parler de conflit d’intérêt pour des tisanes ou d’un livre…
    Quand ceux que vous appelez conspirationnistes dénoncent un « mélange des genres » bien plus grave.

    Répondre
  2. Benjamin Ekman
    Benjamin Ekman dit :

    Oh quel scandal ! Vous parlez de paille et de poutre mais avez-vous conscience que les conflits d’intérêts ou éthiques évoqués n’ont rien á voir avec la petite soupe de ceux qui mettent en lumière ces faits inquiétants ? Il y a deux poids deux mesures quand même !

    Répondre
    • Haplo
      Haplo dit :

      Rien à voir en effet: des faits documentés et expliqués dans cet article d’un côté, et des accusations vagues et non documentées de l’autre.
      Rien d’étonnant, le flou/bullshit protéiforme et non fondé étant une caractéristique typique des discours conspirationnistes.

      Répondre
  3. DRIA
    DRIA dit :

     » debunkée par les équipes de CheckNews »… Alors si il faut se fier aux experts de Checknews, mettez-vous à debunker leurs debunkage 5 minutes parce qu’en matière de fake news ils sont pas mal du tout. En fait c’est quoi l’intérêt de cet article hormis faire du buzz ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.