Marianne Kardasz et le charlatanisme quantique

Outre Julien Allaire, Marianne Kardasz[i] est l’une des praticiennes Médoucine qui a le plus retenu notre attention en raison d’un festival de bullshit sans concurrence[ii] et d’allégations thérapeutiques mensongères à la pelle. Plusieurs des méthodes qu’elle utilise ont déjà été sanctionnées par les autorités et elle fait usage de la quasi-intégralité des pseudosciences possibles. Elle délivre des formations de quelques jours qu’elle facture 1600[iii], preuve que le charlatanisme peut faire l’objet d’un business extrêmement lucratif.

Cette néochamane, aussi connue sous le nom de Yana Aelle, se dit être « au service de la guérison » et spécialiste de la maladie de Lyme. Elle est formée à la « guérison vibratoire », « Reiki », « fleurs de Bach »[iv], « radiesthésie » et « thérapie quantique » et prétend agir sur le corps astral[v]. Elle se définit également comme une « médium » et « passeuse d’âme » apte à visiter « les mémoires transgénérationnelles et karmiques afin de libérer les blocages ». Elle est une tenante de la « bénédiction de l’utérus » et du « féminin sacré », pratiques citées dans le rapport 2018-2020 dans le rapport de la Miviludes (Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires), elle déclare être « une déesse et une sorcière ». Elle utilise des techniques pour travailler sur les chakras et ainsi « libérer les énergies bloquées » pour « éviter les maladies ». Elle prétend également que « la physique quantique confirme maintenant que nos corps ne sont pas des matières solides, mais un orchestre des fréquences vibrationnelles. […]. Les maladies indiquent que la fréquence de vibration est déséquilibrée ». Tout ceci relève de la pensée magique New Age.

Marianne Kardasz dans une vidéo de Médoucine

Marianne Kardasz affirme que ses consultations peuvent être remboursées par les mutuelles. Sur ce sujet, le Collectif FakeMed, une association regroupant des professionnels de santé luttant contre les pratiques charlatanesques dans le domaine de la santé et prônant la médecine fondée sur les preuves, appelait les mutuelles, dans les colonnes de L’Express, à mettre fin à leur complaisance vis-à-vis des pseudothérapies[vi]. En effet, le remboursement de ces soins infondés se fait aux dépens d’autres thérapies vraiment utiles et tend à légitimer des pratiques charlatanesques[vii].

Marianne Kardasz prétend utiliser des méthodes de physique quantique, telles que la « biorésonance » Quantum, pour trouver les causes des maladies et proposer des solutions curatives efficaces. Or, c’est pour avoir fait usage de cette méthode fantaisiste de « biorésonance » avec pour conséquence le décès d’un patient, qu’une médecin s’est vu infliger une interdiction d’exercer la médecine (confirmée par le Conseil d’État[viii]). Sur la chaîne YouTube de Médoucine, Marianne Kardasz fait la promotion de la « thérapie quantique par biorésonance » qui se baserait selon elle sur la « mesure des fréquences des cellules du corps humain » afin de diagnostiquer l’état de santé des personnes[ix]. Inutile de préciser que toutes ces allégations sont une totale supercherie. Madame Kardasz développe davantage sa doctrine sur son site internet[x] où l’on peut lire qu’elle se dit apte à diagnostiquer des cellules cancéreuses grâce à son « analyseur de résonance magnétique quantique qui permet d’avoir un bilan énergétique vibratoire ». Ces prétentions entrent dans le cadre de l’exercice illégal de la médecine puisque seuls les médecins sont autorisés à poser un diagnostic.

Marianne Kardasz prétend aussi pouvoir évaluer l’état du système cardiovasculaire, respiratoire, rénal, gynécologique, urologique, gastro-intestinal, cérébral etc. Ces revendications sont évidemment clairement mensongères et peuvent induire un retard de prise en charge adaptée, et par là même, mener à la mort. Elle prétend utiliser un scanner capable de faire à la fois des diagnostics mais aussi des thérapies. Ainsi, nombre des allégations de Madame Kardasz peuvent faire l’objet de poursuite par l’ANSM en raison d’infractions au Code de la Santé Publique (article L5122-15).

Marianne Kardasz pratique également le « décodage biologique » et affirme qu’un choc émotionnel est le facteur déclenchant des maladies. Cette méthode est pourtant fantaisiste (l’INSERM en a même fait un rapport), est largement dénoncée par la Miviludes et a fait l’objet de nombreuses condamnations pénales[xi]. Contactée en nous faisant passer pour une potentielle cliente ayant un cancer, elle nous assure que certains de ses clients font le choix « de ne pas faire de chimiothérapie ni de radiothérapie » lorsqu’ils ont un cancer et « obtiennent de bons résultats ».

L’enquête sur Médoucine commence ici :


Vous êtes victime d’un charlatan de la santé ? Voici la conduite à tenir : https://blogs.mediapart.fr/mathieu-repiquet/blog/270921/sante-que-faire-si-je-suis-victime-dun-charlatan-ou-dune-derive-sectaire

Pour toute question ou volonté de partager des données, je suis joignable sur Twitter (@MathieuRepiquet), Facebook (Mathieu Repiquet) ou par mail sécurisé epistemethikos@protonmail.ch

Pour plus d’info : https://menace-theoriste.fr/author/mathieu-repiquet-moracchini/ & https://blogs.mediapart.fr/mathieu-repiquet/blog

Si vous êtes intéressé.e par la thématique des « médecines douces », les livres du Pr. Edzard Ernst sont des références mondiales.


SOURCES

[i] https://www.medoucine.com/consultation/jarcieu/marianne-kardasz/577?utm_source=youtube&utm_campaign=Marianne-Kardasz

[ii] Nous souhaitons préciser que toute personne est libre de croire, ou de ne pas croire. Ce que nous dénonçons est la tromperie opérée par les pseudothérapeutes sur le consommateur (allégations thérapeutiques mensongères etc.)

[iii] https://guerisonparmediumnite.files.wordpress.com/2020/10/formation-animateur-constellations-chamaniques.pdf

[iv] https://mkardasz-naturopathe.com/

[v] https://liberez-vous.com/ 

[vi] https://www.lexpress.fr/actualite/societe/halte-a-la-complaisance-des-complementaires-sante-vis-a-vis-des-pseudo-therapies_2132127.html

[vii] Avec le paralogisme « si c’est remboursé c’est que ça marche »

[viii] https://www.legifrance.gouv.fr/ceta/id/CETATEXT000031350143?init=true&page=1&query=bior%C3%A9sonance&searchField=ALL&tab_selection=all

[ix] https://www.youtube.com/watch?v=y8f3wjv3RN4 :

[x] https://mkardasz-naturopathe.com/la-naturopathie/therapie-quantique/#ctn

[xi] https://mkardasz-naturopathe.com/decodage-biologique/#ctn

34 réponses
  1. Magali Perez
    Magali Perez dit :

    Monsieur,
    Je viens de lire votre article au sujet de Marianne Kardasz, que je consulte et connais depuis de nombreuses années. Je vous avoue que je suis très attristée par ce que je viens de lire… Marianne est une thérapeute sérieuse et très à l écoute des personnes qui la consultent, et animée des intentions les plus nobles qu il soit possible d avoir. Elle mêle effectivement des techniques et des savoirs que l on peut qualifier de « new âge » et nous sommes beaucoup à croire aux vertues de ces méthodes quantiques et énergétiques, de façon totalement indépendante à tout propos ou proposition de Marianne, qui d ailleurs reste dans le champ des médecines douces, sans jamais déborder sur la médecine tout court. Un exemple simple que je pourrais vous donner est une fois ou je me suis fait piquer par une tique sans aucun symptômes, et où en l évoquant lors d une séance de naturopathie Marianne a fortement insisté pour que je contact mon généraliste pour signaler cette piqûre, et je suis repartie de chez elle avec des vitamines et un soin énergétique n interférant en rien avec un suivi médical allopathique ni envers toutes les recommandations de mon généraliste que Marianne respecte, car elle sait rester dans son domaine qui est : les médecines douces et complémentaires.
    Je ne comprends donc pas votre article….l avez vous au moins consultée ? Rencontrée ? Posé des questions avant de rédiger cette condamnation méprisante et sans appel ?
    C est bien triste de lire ceci….
    Je vous souhaite tout le courage qu il faut à chacun de nous pour améliorer nos points de vus, nos actes et qui nous sommes.
    Magali

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Bonjour Madame,
      1) Si Marianne Kardasz était une thérapeute sérieuse elle ne pratiquerait pas de méthodes charlatanesques dites « quantiques »
      2) Si Marianne Kardasz était animée par les intentions les plus nobles elle se serait, au moins, remise en question après la parution de notre enquête. De plus, il ne suffit pas d’avoir de bonnes intentions pour exercer dans la santé, il faut également être compétent.
      3) si vous êtes repartie de chez elle avec des vitamines c’est que l’exercice illégal de la pharmacie (si elle en délivre) ou de la médecine (si elle en recommande ou prescrit) n’est pas loin… être apte à conseiller l’apport vitaminique nécessite par ailleurs des savoirs en biochimie nutritionnelle assez poussés..
      4) si vous souhaitez toujours faire confiance à Madame Kardasz après avoir lu cet article je trouve cela très inquiétant car tout ce qui est dit est sourcé et sans diffamation, et ce qui est mis en évidence est extrêmement grave, y compris au niveau pénal. Faire appel à un.e thérapeute exerçant ces méthodes c’est comme accepter de traverser un tunnel conçu par un sourcier.
      En espérant que vous approfondirez la thématique des médecines douces.
      Mathieu

      Répondre
  2. Soares Annabella
    Soares Annabella dit :

    Y a t-il également usurpation, ou pratique abusive, voire illégale, lorsqu’on se pose en journaliste d’investigation sans en avoir les compétences ni la déontologie ?
    Sauf erreur vous êtes ostéopathe, et semblez avoir passé plus de temps à peaufiner vos tournures putassieres qu’à vérifier l’exactitude de vos propos.
    J’ai consulté Marianne Kardasz pour ses compétences de naturopathe. Elle a toujours respecté le traitement médical prescrit par mon généraliste. Elle a répondu à mes questions quant à des pratiques/thérapies que je ne connaissais pas et auxquelles j’étais hermétique sans tenter de me convaincre d’y adhérer.
    Peut-être avez-vous raison sur certains de vos propos, ou peut-être pas.
    Je n’ai pas les compétences pour en juger. Il semblerait que vous non plus.

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire particulièrement con en tout point. Encore une fois, ça montre le niveau d’argumentation des dévots de MK.
      Question 1) : non, renseignez-vous mieux sur la réglementation portant sur le journalisme. Et si vous voulez faire des remarques sur les compétences et la déontologie, je vous invite à vous penchez sur MK.
      2) euh alors non je ne suis pas du tout ostéopathe. Je pense donc que pour votre part vous n’avez pas les compétences pour faire de l’investigation journalistique… Je vous retourne donc la remarque sur le fait que vous « semblez avoir passé plus de temps à peaufiner vos tournures putassieres qu’à vérifier l’exactitude de vos propos ».
      3) Concernant mes soi-disant tournures putassières je ne les trouve pas j’attends par ailleurs avec impatience Madame Kardasz expliquer à un.e juge son activité et ce qu’elle me reproche. Je m’en ferais un réel plaisir. La DGCCRF aussi (lisez leur dernier rapport d’activité page 43 vous serez peut-être surprise…). Je vous mets le lien car j’ai bien compris que les recherches sur internet ce n’est pas votre truc : https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/dgccrf/rapports_activite/2021/ra-dgccrf-21-digital.pdf
      4) les naturopathes n’ont pas de compétences, tant légalement que scientifiquement, ce n’est pas un métier ni une profession, et leur formation est pourrie. La naturopathie regroupe toute une panoplie de pratiques qui n’ont rien à voir et n’ont pas la même efficacité. ça va du top : APA, diététique (encore faut il être réellement formé.e) au pire : quantique, iridologie, décodage biologique (comme ce que vous pouvez lire dans bon nombre de mes articles, dont celui-ci)
      5) « il semblerait que vous non plus » : il n’est pas nécessaire d’être astrologue pour savoir que l’astrologie c’est du bullshit. C’est pareil avec les FakeMed. Donc si un jour vous avez des arguments on peut en discuter. Ou vous tournez vers d’autres sources fiables.
      En tout cas merci pour votre commentaire que j’accrocherais au dessus de mon bureau.
      Quantiquement
      Le prétendu ostéopathe

      Répondre
      • Fereyre Mauricette
        Fereyre Mauricette dit :

        bonjour, je vous trouve particulièrement condescendant. J’ai consulté plusieurs fois Madame Kardasz et je suis très contente de son aide. Il existe aussi des médicaments dangereux pour la santé, et qui ont fait l’objet de plusieurs scandales (tyroïde, statine,….). Chacun devrait être libre de se soigner comme il l’entend. Pourqoui toujours opposer médecine conventionelle et médecines douces, alors qu’elle peuvent très bien être complémentaires ? Je vous souhaite une bonne santé et tant mieux pour vous si vous n’avez besoin de personne…

        Répondre
        • Mathieu Repiquet
          Mathieu Repiquet dit :

          Bonjour, oui je le suis quand on me sort de tels propos idiots. Sachez que je ne nie absolument pas la gravité des scandales sanitaires et des problèmes du système de santé de la médecine conventionnelle.
          Je suis d’accord sur le fait que chacun devrait pouvoir se soigner comme il l’entend sauf qu’il est interdit de tromper des consommateurs à l’aide d’allégations mensongères (ce que fait malheureusement MK), et ceci est encore plus grave quand on touche à la santé, et de mettre sur le marché des produits qui n’ont pas démontré leur qualité, sécurité, efficacité. Les médecines dites douces qui ont fait la preuve de leur efficacité doivent être intégrées à la médecine conventionnelle (hypnose, activité physique adaptée, certaines méthodes de relaxations, diététique, TCC…). Les autres doivent être dénoncées (c’est le cas des méthodes dites quantiques alors qu’elles ne le sont absolument pas…).
          PS : je suis présentement en train de me prendre un raid des dévots de MK, alors même que l’article est paru il y a presque 1 an, vous venez sur commande ?
          Bonne continuation
          Mathieu Repiquet

          Répondre
          • Fereyre Mauricette
            Fereyre Mauricette dit :

            Finalement, je pense que vous devriez essayer les médecine douces qui seraient peut-être efficaces pour dégonfler votre égo et soigner votre complexe de supériorité ! Car traiter de con ou d’idiot ceux qui ne pensent pas comme vous n’est pas non plus très compatible avec l’intégrité doit faire preuve un journaliste digne de ce nom…. Je vous souhaite une bonne santé et bon courage pour trouver un médecin conventionnel qui soutient les médecines douces et ne perçoit aucun avantage des laboratoires pour les prescriptions de médicaments !

          • Mathieu Repiquet
            Mathieu Repiquet dit :

            Je ne traite personne de con, je dis que le propos est con. Nuance.
            Pour ce qui est de ce prétendu ego surdimensionné, sachez que c’est très éreintant psychologiquement de prendre du temps pour lire et répondre à des personnes qui ne comprennent pas qu’ils racontent n’importe quoi avec aplomb alors que de simples bases sur le raisonnement méthodique et des connaissances scientifiques leur suffiraient pour ne plus y adhérer et ainsi : me laisser tranquille et mettre fin au business des charlatans. D’où cette lassitude et la faible quantité de scientifiques qui vont sur le front numérique.
            Figurez vous par ailleurs que les professionnels de santé intègres, humains et scientifiques ne manquent pas, même si on aimerait en voir plus.
            Bonne continuation
            Mathieu

  3. térol liliane
    térol liliane dit :

    Monsieur,
    C’est tout à votre honneur d’être un lanceur d’alertes et je vous en remercie sincèrement

    peut-être avez vous dénoncé la situation des hôpitaux publics avec les fermetures des lits, leur gestion ne plaçant plus l’humain au centre de leur préoccupation…etc…

    peut-être avez vous dénoncé les déserts médicaux dans nos campagnes ? Etc….

    Mais, pourquoi une telle méprise sur certaines pratiques dont celles exercées par Mme Kardasz ?

    D’ailleurs connaissez-vous en personne cette naturopathe ? et ces pratiques (fleurs de Bach, radiesthésie….)

    et,
    que pensez-vous de la libre pensée ?

    Wikipédia : Selon le discours obscurantiste tel que l’ont présenté les philosophes des Lumières, tout propos sortant des normes est trompeur : il attente donc à la vérité, il est hérésie, blasphème et, une fois ce crime matérialisé, il mérite sanction (bûcher, anathème, etc.).

    Par ailleurs, pourquoi dans votre article mettre les pratiques de Mme Kardasz en opposition avec la médecine dite conventionnelle ? Mme Kardasz ne se le permet pas ?

    Wikipédia : La médecine « conventionnelle » s’appuie sur des traitements qui ont obtenu une validation scientifique, soit par des essais cliniques, soit parce qu’ils bénéficient d’un consensus professionnel fort obtenu avec l’accord et l’expérience de la majorité des professionnels de la discipline concernée

    A ce propos, que pensez vous des scandales médicaux qui ont sévis ces dernières années ?

    Wikipédia : Crises de santé publique
    Les soins médicaux ne sont pas sans risque et se justifient par l’analyse de leur balance bénéfice – risque. Toutefois certains manquements ont pu conduire à des crises ou scandales sanitaires :
    1917, États-Unis : affaire des « Radium Girls », des ouvrières américaines avaient été exposées à de fortes doses de rayonnements ionisants pendant de longues périodes à cause du radium contenu dans une peinture utilisée pour marquer des cadrans lumineux ;
    1932-années 1970, États-Unis : étude de Tuskegee sur la syphilis ;
    1952 : affaire de la poudre Baumol ;
    1953-1954 : affaire du Stalinon ;
    1961-… : affaire du thalidomide ;
    1971-1977, scandale du Distilbène ;
    1972 : affaire du talc Morhange ;
    1972 / 2000-… : scandale de la chlordécone aux Antilles françaises ;
    1980 et 1988, France : affaire de l’hormone de croissance ;
    1984-1985, France, affaire du sang contaminé ;
    1991 : affaire de l’Isoméride ;
    2005-2010 : affaire des implants mammaires PIP ;
    2008 : contamination de l’héparine chinoise en 2008 ;
    2008-2015 : affaire des grossesses sous Dépakine ;
    2010-2012 : biberons stérilisés à l’oxyde d’éthylène en milieu hospitalier ;
    2010 : affaire du Mediator ;
    2012- : crise des implants vaginaux ;
    2015-2019 : crise des implants mammaires texturés cancérogènes (retirés du marché français en 2019) ;
    2016- : affaire du dispositif médical Essure (classe III) ;
    2016- : crise de la durée de vie des TAVI ;
    2018- : au moins 654 entreprises européennes ne respectent pas le règlement REACH et utilisent 970 substances interdites20 ;
    2019 : crise des traitements au 5-FU de patients déficients en DPD (test devenu obligatoire en 2019 en France).
    2019 : crise des opioïdes, surprescription d’opiacés à fort risque d’accoutumance (comme l’oxycodone ; procès en Oklahoma en 2019 contre Johnson & Johnson)21.
    2020 : Scandale politico-sanitaire de la Covid-19 22.

    On pourrait rajouter les scandales alimentaires !!! environnementaux !!! etc…. se reporter à WIKIPEDIA (recherche liste des scandales sanitaires)

    Savez-vous ce que sont devenus les responsables de ces affaires ? Combien de victimes ont-elles faites ?

    Vous et moi sommes sans aucun doute d’accord que ces affaires sont inadmissibles et douloureuses

    Elles n’ont rien à voir avec les pratiques de Mme Kardasz  qui concernent un nombre insignifiant de personnes ! Alors pourquoi perdre autant d’énergie à s’attaquer à Mme Kardasz ?
    Moi qui suis une ancienne fonctionnaire de l’Etat, je pense à mes collègues de la DGCCRF sans aucun doute en sous effectifs et débordés ! ne doivent-ils pas parer au plus menaçant ? Les pratiques de Mme Kardasz ne le sont pas

    Quant au prix de certaines formations de Mme Kardasz, que dire des dépassements d’honoraires colossaux facturés par certains spécialistes  dans les cliniques privées ? Que dire du coût de certains médicaments et de leur marge bénéficiaire ? Et que dire de la véracité de certains contrôles voire même de certaines études ?

    Monsieur, votre article raconte uniquement vos perceptions, votre vérité qui n’est pas forcément la vérité…. la mienne, celle de personnes qui comme moi sollicitent Mme Kardasz, voire même la vérité de Mme Kardasz

    je suis certaine que vous êtes sincère, que vous avez fait de votre mieux, mais votre mieux n’est pas forcément la vérité car Mme Kardasz n’est pas une charlatane

    Merci de nous laissez prendre nos responsabilités en libre penseur,
    et,
    Monsieur, ne pourrions nous pas arrêter de nous diviser ? C’est avec le cœur que je vous y invite !

    Avec tout mon respect
    Liliane
    (ex fonctionnaire d’Etat et ex-maire)

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Bonjour,
      Dénoncer les charlatans de la santé ne signifie pas que je ne reconnais pas les graves problèmes ayant lieu dans la médecine conventionnelle actuelle (scandales sanitaires, déserts médicaux, fermeture de lits, problèmes d’accès aux soins, cupidité des labos pharmaceutiques…).
      Madame Kardasz a retenu mon attention lorsque je me suis penché sur l’entreprise Médoucine, plaque tournante du charlatanisme pseudothérapeutique en France (malgré leur prétendu désir de ne pas l’être…).
      En effet, les méthodes exercées par MK sont fantaisistes et ses allégations non fondées et illégales aux yeux de la loi (Code de la consommation, Code de la santé publique…). Je me réjouis par ailleurs de voir la volonté de la DGCCRF de surveiller et sanctionner ce type de pratiques charlatanesques (cf. leurs rapports récents).
      Je ne connais pas MK en personne mais je connais en effet ses pratiques, et sans doute mieux qu’elle. En effet, connaître réellement ces pratiques vous en éloigne. Pour ce qui est des intentions de MK, peut-être qu’elles sont bonnes mais avoir de bonnes intentions ne suffit pas pour exercer : il faut être compétent. Ce qu’elle n’est pas. Depuis la parution de mon enquête aucune de ses pages remplies d’allégations thérapeutiques mensongères n’ont été effacées : j’en déduis qu’elle n’est ni de bonne intention (puisqu’elle ne souhaite pas délivrer des soins de bonne qualité à ses clients alors qu’elle ne peut plus ne pas en avoir conscience) ni compétente (puisqu’elle n’est pas capable de remettre ses pratiques en question).
      Comme vous le dîtes les autorités sont débordés, notamment la Miviludes, la PJ et la DGCCRF, et c’est l’une des seules choses qui profite à MK, mais plus pour longtemps 😉 (la deuxième chose qui peut lui profiter est la détresse des gens, la troisième la crédulité etc…)
      Par ailleurs comprenez que ce n’est pas parce que la médecine mainstream connait des problèmes importants que cela doit être une raison de consulter des charlatans n’ayant aucune compétence. Le remède peut être pire que le mal : cela peut être vrai en pharmacologie tout comme dans la plupart des domaines de la vie.
      Pour le reste, merci pour vos copier-coller de Wikipédia, de vos propos relativistes sur la « vérité » et votre connaissance archaïque sur la possibilité même d’une « libre pensée » (cf. les études de psychologie sociale, sociologie et philosophie…) car personne ne peut penser par soi même, y compris un individu extrêmement calé en esprit critique.
      Cordialement,
      Mathieu Repiquet

      Répondre
  4. MMEIRMA
    MMEIRMA dit :

    Bonjour M. Repiquet,

    A la lecture de vos articles, il est difficile de croire que vous puissiez être sérieux…
    Marianne Kardasz, l’acupuncture, l’homéopathie, l’hypnose, la cohérence cardiaque… Tout y passe!

    Leurs principes seraient-ils en contradiction avec le labo pharmaceutique dont vous dépendez?
    Car on a vraiment de gros soupçons au vu des propos diffamatoires et mensongers que vous tenez.

    Savez-vous qu’au University College London Hospitals NHS de Londres, dans beaucoup d’hôpitaux en Espagne, en Suisse, au Canada, en Allemagne, aux USA (et j’en passe!), des soins Reiki sont proposés aux patients souffrant de stress, présentant des troubles de l’humeur, mais également en complément du traitement du cancer ou encore en soins complémentaires pour les femmes atteintes d’endométriose?

    Et que dire de l’hypnose? Dans de nombreux hôpitaux du monde entier elle est utilisée en bloc opératoire pour minimiser les analgésiques et produits anesthésiants!

    Rien qu’avec ces deux thérapies qui ont prouvé leur efficacité par leurs résultats humains (et économiques!), vos billets d’humeur deviennent poussière.

    Par ailleurs, connaissez-vous la définition du mot « quantique »?
    Selon vous, c’est un mot qui doit nous alarmer pour reconnaître les charlatans…
    Les chercheurs du CERN à Genève ainsi que les plus grands centres de recherche nucléaires internationaux travaillent au quotidien sur le développement des théories et principes de la physique quantique et de ses applications. Ils sont les premiers à étudier l’espace-temps et l’existence de dimensions dans lesquelles les lois physiques ne sont pas celles que nous connaissons.
    Mais je ne pense pas que vous soyez au courant vu l’étroitesse de votre savoir « médical » et « scientifique ».

    Un peu de culture et de diversification/vérification de ses sources sont effectivement le minimum pour un journaliste d’investigation que vous prétendez être.
    Un peu de lexique aussi car quand on qualifie un commentaire de la sorte (« Merci pour votre commentaire particulièrement con en tout point. »), on voit tout de suite votre niveau professionnel… ainsi que votre manque criant de confiance en vous et… d’arguments!

    Mme Irma (vendeuse de boules de cristal chez Pfizer)

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Merci pour ce commentaire d’une rare qualité. Je tiens toutefois à vous précisez que :
      1) je suis sérieux
      2) je ne dépends d’aucun laboratoire pharmaceutique
      3) je ne tiens ni propos diffamatoires ni propos mensongers
      4) ce n’est pas parce qu’un hôpital renommé utilise telle méthode qu’elle est valide, chaque profession a ses ratés (on l’a bien vu avec le Covid en France…)
      5) l’hypnose est un sujet difficile car effectivement elle montre des bénéfices dans certaines indications mais elle est principalement pratiquée par des incompétents. Je suis pour son déploiement mais il faut qu’il soit de qualité.
      6) merci de m’apprendre ce qu’est la physique quantique, je l’ignorai totalement (ironie). Alors la physique quantique est une réelle branche scientifique mais ce que je dénonce c’est le dévoiement du concept par les charlatans pour se donner une aura qu’il ne mérite pas. Les dispositifs utilisés par MK ne sont en rien quantique, le MRI, en revanche l’est. Croire que MK se base sur les travaux du CERN/CEA etc. est d’une stupidité sans fond.
      7) merci pour cette chaleureuse remarque qui me touche particulièrement tant elle est si véridique (spoil : non).

      PS : je suis présentement en train de me prendre un raid des dévots de MK, alors même que l’article est paru il y a presque 1 an, vous venez sur commande ?

      Répondre
  5. Lolo
    Lolo dit :

    Bonjour M. Repiquet,

    Quand on débute, on a souvent des convictions.
    Je souhaite que l’expérience vous ouvre les yeux chaque jour!
    Marianne Kardasz, de part sa compétence et son humanité, dérange certainement ceux qui ne voient que leur ego dans leur profession. Il semble que ce soit votre cas, vu vos commentaires.
    Pour un ostéopathe, cela est très inquiétant. Sur ce coup-là, vous ne vous faîtes pas une bonne pub et pour élever les consciences, on repassera!
    Demandez à votre président cardiologue Jérémy DESCOUX-FRIAS, si on arrive à rester crédible en dénigrant la cohérence cardiaque? J’espère qu’il lira votre article et le signera la prochaine fois, qu’on connaisse vraiment ses intentions…
    En tout cas, il ne faut pas être sorti de St-Cyr ou avoir fait médecine en l’occurrence, pour voir que vous n’avez aucun argument fiable et que vous ne vérifiez pas vos sources. Votre opinion personnelle n’est pas la vérité pour les autres. Le journalisme et le scepticisme, que vous prétendez défendre, ne sont pas une exposition de croyances subjectives (contre lesquelles vous vous insurgez d’ailleurs pour dénigrer les thérapies alternatives)!
    Restez ostéopathe, laissez le journalisme à des professionnels honnêtes et compétents (ou alors rendez-vous sur BFMTV)!

    Bonne journée,

    Lolo

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Bonjour,
      1) je n’ai pas de convictions
      2) l’expérience c’est bien mais les méthodes scientifiques aussi. Si on en restait à l’expérience sensorielle (en l’occurence visuelle), on pourrait affirmer que la Terre est plate puisque quand je suis dans un champ ou en mer tout est plate.
      3) Quand on a des compétences et une éthique, on ne pratique pas de méthodes de soins charlatanesques.
      4) Apprenez à vous renseigner sur une personne avant de parler d’elle : je ne suis même pas ostéopathe et ne le serai jamais (inch’allah). Donc votre séquence sur l’ego de ma soi-disante profession est malvenue.
      5) Le Dr. Descoux n’est plus mon président, soyez à jour quand même.
      6) c’est particulièrement succulent de lire une personne me disant que je ne vérifie pas mes sources qui m’affirme une ligne plus haut que je suis ostéopathe. Vous voulez un miroir ?
      7) merci pour vos propos relativistes sur la « vérité ». Imaginez si la justice, le journalisme, la vie en société et les sciences fonctionnaient comme ça…
      8) je ne suis toujours pas ostéopathe
      9) si la sens du professionnalisme et de l’honnêteté vous intéresse, je vous suggère de vous éloigner des personnes exerçant les mêmes méthodes fantaisistes que Marianne Kardasz.
      En tout cas, merci pour cet énième commentaire stupide qui s’inscrit dans un raid numérique dont j’ignore encore la provenance. Mais qui ne restera pas sans suite.

      Répondre
  6. Mathieu Repiquet
    Mathieu Repiquet dit :

    Message de service aux adeptes de Marianne Kardasz
    Je suis présentement en train de me prendre un raid numérique de votre part sur différents supports donc je rappelle que :
    1) Je suis preneur d’arguments pertinents et d’éléments contradictoires mais pas d’injures, propos diffamatoires et propos stupides qui montrent encore plus le niveau scientifique des rares clients qu’elle arrive à persuader du bienfondé de ses méthodes fantaisistes
    2) le harcèlement en meute est puni par la loi. Et si vous venez sur commande de votre gourelle ça aggrave son et votre cas.
    3) je vous invite à vous renseigner plus sérieusement sur les méthodes et croyances que vous tenez comme valables avant de déverser votre haine et stupidité ici ou là sous mes yeux. Encore faudrait-il savoir comment procéder et raisonner.

    Répondre
    • COMBES Laure
      COMBES Laure dit :

      Bonjour,

      Ouhlala !
      Je viens de lire votre article et tous les commentaires qui s’en suivent et me voilà décidée à mettre mon grain de sel au milieu de toutes ces joyeusetés ..
      En premier, puis-je vous demander de vous présenter M. Repiquet ? En effet, je ne suis pas journaliste d’investigation et lorsque je tape votre nom sur internet, je vous trouve un coup « ostéopathe », un coup « agent immobilier », vous-même, vous définissez comme journaliste d’investigation .. bref, pourriez-vous m’en dire un peu plus s’il vous plaît ? Histoire que je sache qui il y a derrière ce personnage ?
      Voyez-vous, je suis quelqu’un d’assez pragmatique, je m’applique, en général à avoir le moins d’à-prioris possible, du coup, lorsque j’ai lu votre article, je me suis posée des questions et puis … au fil des commentaires et surtout de vos réponses, je vous ai trouvé de moins en moins crédible … comme quoi des fois, les propos que l’on emploie peuvent nous desservir , hein ?
      Ce qui m’interpelle tout de même, c’est cette espèce de hargne (voire même haine) qui transparaît à travers vos propos, je pense que c’est elle qui vous pousse à être injurieux comme vous l’êtes dés que des avis différents du votre sont donnés.. je me dis que vous passez beaucoup de temps et d’énergie à l’entretenir et je trouve très dommage que vous ne mettiez pas ce temps et cette énergie au profit d’un monde plus tolérant et plus ouvert … mais bon, c’est mon avis et n’attend bien sûr pas de vous que vous l’approuviez…
      je ne vais pas rajouter de choses sur les commentaires que j’ai lu au sujet de MME Kardasz et de la médecine douce, je les trouve brillants, intelligents et ouverts … merci à toutes ces personnes, qui en plus, m’ont appris beaucoup de choses.
      Je me présente tout de même : je suis une personne qui a un cancer depuis 3 ans. Je remercie à genoux et infiniment, la médecine traditionnelle qui me soigne et me permet de vous écrire aujourd’hui mais je remercie de la même façon Mme KARDASZ qui m’accompagne depuis ce temps et m’apporte tout ce que la médecine traditionnelle ne m’apporte pas et qui est pourtant tout aussi important à mon bien-être et à mon équilibre.
      Je voudrais vous poser quelques questions:
      1) avez-vous eu ou avez-vous des problèmes personnels avec la médecine douce ?
      2) Comment expliquez-vous qu’en Suisse, en Allemagne, … la médecine traditionnelle et la médecine douce travaille main dans la main depuis des années et qu’en France, on n’a toujours pas compris qu’elles étaient complémentaires ? En même temps, votre attitude face aux médecines douces me donne une partie de la réponse mais bon .. si vous pouvez développer …
      3) je suppose que revendiquer mon « libre arbitre » au sujet de Mme Kardasz ne servirait à rien puisqu »apparemment toutes les personnes qui interviennent en sa faveur sont forcément des « adeptes » comme vous dites et en plus en « meute » ce qui est quand même sûrement très angoissant pour vous j’entends, au point, que vous profériez des menaces .. (à ce propos, mais ce n’est bien sûr pas le sujet …il y a un parti politique en France qui emploie les mêmes méthodes que vous … mais bon.. je le redis ce n’est pas le sujet, n’est ce pas?) donc, la question est : pourriez-vous M . Repiquet, m’expliquer comment moi, pauvre idiote, je pourrais partager avec vous un avis différent du votre, sans prendre le risque de me faire insulter ?
      4) Et enfin, Je suis très étonnée que, en tant que journaliste d’investigation, vous ne trouviez pas d’explications au fait que vous recevez des commentaires sur votre article ? C’est pas un peu votre boulot ça ?
      Allez… sans rancune. Bonne soirée.

      Répondre
      • Mathieu Repiquet
        Mathieu Repiquet dit :

        Bonjour,
        1) Ici c’est ni Linkedin ni Tinder, je n’ai pas à vous parler outre-mesure de ma vie. Je suis ni ostéopathe ni agent immobilier.
        2) si vous pensez que la « médecine quantique » est une pratique brillante et bien je me fais du soucis pour vous. En tout cas, merci de vous soucier de moi.
        Pour répondre à vos questions :
        1) disons que j’ai pu prendre conscience de l’intérieur des dérives des « médecines douces ». C’est aussi valable pour les problèmes présents au sein de la médecine conventionnelle, qui n’est malheureusement pas parfaite. Je ne fais rien par haine ou vengeance, mais bien parce que le sujet mérite d’être traité et que les dérives cessent.
        2) la Suisse gaspille de l’argent via le remboursement de pratiques qui n’ont absolument pas fait leurs preuves. la situation est d’ailleurs dénoncée par les scientifiques. Ils ont fait le choix d’un système de santé populiste (sur ce sujet du moins), tout comme la France au sujet de l’homéopathie (jusqu’en 2021 pour les bibilles de sucre, et encore maintenant pour les consultations chez des homéopathes…).
        3) vous voyez où des menaces ?
        4) concernant le parti qui emploierait les mêmes méthodes que moi, j’ai l’honneur de vous remettre une médaille (quantique) pour votre usage de la Nazi-Card : https://www.fallacyfiles.org/adnazium.html
        5) comme je l’ai dit, je suis preneur d’arguments qui donneraient une crédibilité aux pratiques charlatanesques utilisées par MK (quantique et al.) . Pas de propos débiles comme vous en avez pu en lire.
        6) ce n’est pas parce qu’on fait des enquêtes qu’on est obligé d’enquêter sur tout. J’ai d’autres choses à gérer voyez vous 🙂

        En tout cas, je vous souhaite sincèrement que votre cancer guérisse ! 🙂

        (PS : en l’occurence concernant cette pathologie de nombreuses interventions que certains pourraient définir comme des « médecines douces » mais qui sont en réalité des interventions non médicamenteuses (INM) sont très efficaces sur de nombreux symptômes, la qualité de vie et le pronostic (psychothérapie, sport, diététique…). Mais encore faut-il qu’elles soient pratiquées par des personnes compétentes et intègres 😉 )

        Mathieu

        Répondre
  7. Combes laure
    Combes laure dit :

    Ouhlala ! Je viens de lire votre lettre ainsi que tous les commentaires qui suivent..et avant de me joindre à la joyeuse troupe, j’aimerais savoir à QUI j’écris : je vais sur internet, je vous trouve tantôt ostéopathe, tantôt agent immobilier…vous même, avez l’air de vous revendiquer journaliste d’investigation ? Étant donné que je ne suis pas journaliste d’investigation, Auriez la gentillesse de vous présenter à moi ? Je vous remercie.
    En fait, je voudrais juste savoir d’où vous vient cette haine qui transpire à travers vos propos? Cette croyance manifeste qui vous laisse penser au point que vous voudriez l’imposer à tous, que vous pourriez détenir LA vérité ?
    Vous savez que cela peut être tout à fait vexant, qu’à travers cette croyance, vous laissiez penser à vos interlocuteurs qu’ils sont soit stupides, idiots..que sais je encore , sous emprise ? Je pense que en plus, au final, cela vous dessert grandement..tenez, moi, par exemple : je m’applique à éviter d’avoir des à-prioris en général, donc, je lis votre lettre et du coup, je me pose des questions…et puis…plus je lis les commentaires et plus je lis vos réponses et moins je vous trouve crédible..comme quoi des fois ..hein..(en fait, je pense que la haine est mauvaise conseillère..) par rapport au sujet abordé, je ne pense rien avoir à ajouter sur les commentaires qui vous ont été faits, je les trouve brillants d’intelligence, d’ouverture …et pour le coup, d’informations !
    Dans tout cela, je retiens que si vous mettiez toute votre énergie à essayer de vous ouvrir sur un monde un peu moins rigide, plus bienveillant, cela aiderait sûrement le monde à aller mieux parceque apparemment vous en avez de l’énergie…et du temps …à revendre …
    Pour rester polie, je vais me présenter : je suis une personne qui a un cancer depuis 3 ans…je remercie à genoux la médecine traditionnelle qui m’a prodigué les soins qui me permettent de vous écrire aujourd’hui et je remercie aussi, infiniment, Mme Kardasz qui sait m’accompagner en parallèle de cette médecine qui, si elle est vitale, n’est à ce jour pas suffisante et doit être complétée par des Mme Kardasz, par exemple ?
    Je tiens à préciser que je ne suis pas sous emprise même si cel vous arrangerait bien de le penser…désolée..
    Il me reste 3 petites questions..pour la route :
    1) pourriez-vous me dire si vous avez eu une expérience malheureuse avec les médecines douces ?
    2) ne trouvez vous pas étonnant, qu’en Suisse, en Allemagne…la médecine traditionnelle et les médecines douces travaillent main dans la main depuis des années et qu’en France, nous en soyons encore à avoir des personnes comme vous qui usent leur temps et leur énergie à les mettre dos à dos ? Auriez-vous une explication là dessus ?
    3) pour un journaliste d’investigation, je suis étonnée que vous posiez la question de savoir pourquoi tout à coup, pleins de commentaires arrivent sur votre blog ..
    Bonne soirée.

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Merci pour ce quasi copier-coller de votre autre commentaire.
      Mes commentaires transpirent surtout la lassitude de devoir répondre à des remarques qui ont déjà été débunkées depuis 50 ans au sujet des médecines douces. Pas de la haine, ni de la surconfiance. Et je suis tout à fait conscient qu’avec ce ton il est peu probable que mes interlocuteurs prennent l’initiative d’une douloureuse remise en question. Mais au moins je leur fournis des éléments et pistes utiles…
      Si j’écris c’est que j’ai bien conscience que le manque de littéracie en santé alimentent l’écosystème des fakemed et qu’il s’agit d’un grave sujet tant éthique que de santé publique (tout comme le sont les problématiques actuelles relatives à la médecine conventionnelle : pénurie de praticiens et matériels, sécurité de certains médicaments…).
      D’ailleurs, quand vous parlez de « crédibilité », on peut évoquer le cas des propos de MK au sujet de ses méthodes dites quantiques ? Vous la pensez vraiment apte à diagnostiquer des cancers (tant technologiquement, que médicalement, que légalement?)

      Répondre
      • Combes laure
        Combes laure dit :

        Et bien…on pourra dire que vous m’en avez fait poser des questions…bon, pas forcément celles que vous voudriez que je me pose mais bon quand même…au bout de tout ça, je concluerais que finalement vous êtes un « chasseur de soigneurs/soigneuses (vous savez anciennement, on les appelait des sorciers/sorcières) des temps modernes ! Autrefois on les brûlait sur le bûcher, aujourd’hui, on les accuse de tous les maux sur internet…c’est peut-être moins courageux, plus facile
        mais je crains que cela puisse être redoutablement destructeur pour les personnes concernées aussi, c’est décidé : je vous place définitivement dans mon carnet de personnes éminemment toxiques ..pas d’inquiétude cependant cela reste entre nous …je ne vais tout de même pas vous faire ce que je deteste que vous fassiez, à savoir : torpiller quelqu’un que je n’ai jamais vu et que je ne connais ni d’eve ni d’adam puisse-t-il dire les pires choses sur internet!
        Sinon pour finir, une dernière question : la « remise en question », c’est quelque chose que vous réservez aux autres ou bien, il vous arrive d’y penser pour vous ?
        Adieu M. Repiquet.

        Répondre
        • Mathieu Repiquet
          Mathieu Repiquet dit :

          1) Quand la presse publie une enquête sur un escroc vous considérez le journaliste comme un « chasseur de bienfaiteur » du coup ? Histoire que je comprenne qui sont les gentils et les méchants dans votre référentiel. Personnellement je préfère encore être un « chasseur de charlatan » qu’un pseudothérapeute faisant (consciencieusement ou crédulement?) usage de méthodes charlatanesques…
          2) Si mon enquête a été « destructrice » pour le business de MK, alors elle est en partie réussie. ça fera moins de personne qui tomberont dans le piège. Victoire pour la santé publique et l’éthique du soin.
          3) ah mais si vous trouvez quelconque diffamation dans cet article je serais ravi que vous en parliez à la Justice, ça sera un plaisir exquis pour moi d’expliquer les méthodes qu’utilise MK auprès d’un.e juge ! Il s’agit d’un aboutissement personnel de voir que son enquête fasse bouger les autorités judiciaires 😉 Malheureusement pour elle, tout est factuel dans ce que je dis…
          4) yep on ne dirait pas mais la première chose sur laquelle j’exerce mon doute, c’est moi-même 😉
          Bien quantiquement.

          Répondre
  8. ORNELLA
    ORNELLA dit :

    Bonjour Monsieur Repiquet,

    J’ai pris le temps de lire consciencieusement votre article (sources et liens inclus) ainsi que chaque commentaire.
    Je consulte Marianne Kardasz depuis plusieurs mois et mes séances ont porté leurs fruits. J’ai vu mon « état » largement s’améliorer. Mon entourage a pu le constaté également. La description que vous faite de Madame Kardasz ne reflète absolument pas mon expérience. Votre article s’apparente malheureusement à une chasse à la naturopathie. C’est mon opinion.

    Cordialement,

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Bonjour,
      L' »expérience » vécue ne permet malheureusement pas de savoir si une thérapie est efficace. Un patient peut aller mieux indépendamment d’une consultation ou d’un acte. Tout ce qui est dit dans l’article est factuel, et j’aurais pu aller beaucoup plus loin dans le démontage (sources à l’appui) des pratiques qu’elle utilise, sauf que je ne suis pas la HAS des FakeMed à moi tout seul… Les pratiques pseudothérapeutiques qu’elle utilise sont fantaisistes et les allégations thérapeutiques qu’elle fait sont mensongères, donc illégales. J’ai fait mon taf, maintenant ce sont les autorités qui prennent le relais (cf. le dernier rapport d’activité de la DGCCRF qui en parle)

      Entre temps, voici un article de presse fiable qui a été publié à l’aide d’un chercheur en physique quantique (oui c’est une vraie science) et d’un observateur du monde des charlatans de la santé (bibi) : https://www.marianne.net/societe/sciences-et-bioethique/le-saut-quantique-larnaque-a-la-mode-des-gourous-du-developpement-personnel

      Autrement, qu’est-ce qui amène chaque client de MK à venir commenter cette page depuis plusieurs jours alors que l’article a été publié il y a plusieurs mois ?

      Bonne journée,
      Mathieu

      Répondre
      • ORNELLA
        ORNELLA dit :

        Monsieur Repiquet

        Je doute sincèrement de vos intentions. Vous n’avez même pas consulter la personne sur laquelle vous écrivez. Vous manquez clairement de crédibilité. Comme vous le dite, la justice prend le relais à présent. Si cette dernière fait bien son travail, j’espère que vous paierez pour ces propos diffamatoires aux sources sorties de leur contexte comme savent si bien le faire les pseudo médias de nos jours.

        C’est totalement désolant.
        Rien ne sert d’argumenter d’avantage cet article sans fond, sans forme qui transpire l’envie de diaboliser la naturopathie.

        Avec respect, je vous souhaite bonne continuation.

        Répondre
        • Mathieu Repiquet
          Mathieu Repiquet dit :

          Mes intentions sont simples : littéracie en santé, santé publique et respect de l’éthique du soin la plus basique. Aucune haine, que des faits.
          C’est clair que MK a une crédibilité exemplaire quant à elle ! Je n’avais encore jamais vu de personne utiliser autant de pratiques fantaisistes ! La paille, la poutre. Et dans cet article je ne vois pas de propos qui manquerait de crédibilité et encore moins de propos diffamatoires… Aucun propos n’a été détourné, tout est sourcé, j’ai toutes les preuves bien au chaud, je peux développer chacune des phrases, et même en faire un livre 😉
          Mon enquête sur MK s’inscrivait dans le cadre d’un travail sur Médoucine. Cette entreprise a bien été contactée et n’a apporté strictement aucun argument (ni à moi-même, ni à l’Express, Marianne, le Canard Enchaîné, FranceTV…). Juste un discours vide de startupeur. Elle n’a d’ailleurs depuis absolument pas changé de cap (y compris concernant les pratiques illégales de certains de leurs praticiens) et a même formé leurs praticiens à comment éviter de se faire coincer par la Police Judiciaire… tout en continuant de pratiquer illégalement.
          « Un article sans fond » ? Mais quelle mauvaise foi (ou embrigadement?) dites-moi… Si ce présent article est sans fond quel regard portez vous sur les pages des sites de Marianne Kardasz ? ça mérite un encadré dans le Guinness des records ?

          Répondre
          • ornella
            ornella dit :

            Embrigadement ????
            Plus nous échangeons, plus vous vous montrer insultant et puéril !
            Je me considère saine d’esprit, un minimum cultivée et capable de réflexion tout comme de décision.
            Mes consultations avec Madame Kardasz n’ont rien eu de fantaisistes et ont eu un véritable effet bénéfique sur moi et ce SANS PRATIQUE ILLEGALE DE LA MEDECINE. J’en témoignerai aisément si cela me l’est demandé. Je vous cite « J’aurai pu écrire un livre mais je garde mes informations bien au chaud.. », « Je sais tout mais je ne suis pas l’HAS, … » Une vraie argumentation d’adulte pleines de bonnes intentions dites moi 🙂 Le tout soupoudrer d’articles de loi pour faire un minimum sérieux, des liens sources vers des articles qui ne démontrent et/ou ne prouvent rien. Je vous cite de nouveau « L’ « expérience » vécue ne permet malheureusement pas de savoir si une thérapie est efficace » = Vous savez visiblement mieux que MOI, MON entourage et MON médecin si MON « Expérience »/ Thérapie a été efficace ou non ? Vous supputer, vous affirmer à la place des personnes qui, elles, ont réellement consulté, et ce dans le but de faire une enquête pour le compte dont ne sais trop qui ? Bref, vous avez fini de me convaincre : derrières vos nombreuses insinuations menaçantes vous donner clairement le sentiment de ne pas maitriser votre sujet et d’être en manque de visibilité. La liberté d’expression est un droit Monsieur Repiquet mais la diffamation et les commentaires insultants sont punis par le code pénal.
            Je ne passerai pas plus de temps a échanger avec vous sur ce site qui diabolise une discipline naturelle sous couverture de littéracie en santé.
            Je continuerai a consulter Madame Kardasz car c’est une personne compétente.

            Cordialement,

          • Mathieu Repiquet
            Mathieu Repiquet dit :

            Disons que je me pose la question étant donné que je me prends une meute de commentaires qui n’ont rien d’evidence-based à foison depuis plusieurs jours. Comme déjà mentionné, si MK trouve qu’il y a des erreurs, elle peut soit nous le dire (et s’ils s’avèrent qu’elle a raison on modifiera l’article – mais je ne vois pas comment c’est possible puisqu’on dispose des preuves de TOUT et qu’on a fait preuve de prudence et bonne foi), soit le dire à la justice (qui quant à elle, se fera un plaisir de prendre connaissance de ses pratiques, et la jurisprudence sur la « médecine quantique » n’est clairement pas à sa faveur.. #FleuryMerogis )

            Si le décodage biologique et la « médecine quantique » ne sont pas fantaisistes pour vous, c’est probablement que vous ne savez pas vous renseignez.. (cf. rapports Miviludes, rapport INSERM, articles de presse sérieux, littérature scientifique, livres d’E. Ernst…). Rien que le Wiki est bien fait : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9decine_quantique#:~:text=La%20m%C3%A9decine%20quantique%20est%20une,bior%C3%A9sonance%2C%20concept%20pseudo%2Dscientifique.

            Euh alors en l’occurence l’article de loi est tout à fait pertinent, et j’en aurais pu en ajouter d’autres, tout comme la jurisprudence. Et les liens sont les sources des propos de MK, histoire qu’on ne m’accuse pas de lui inventer des torts.

            Ce que je dis c’est que l’expérience subjective ne suffit pas pour établir le fait que la thérapie a fonctionné. Si on en était resté à l’expérience pour administrer la preuve ça donnerait ce genre de résultat : « mon expérience visuelle me prouve que la terre est plate car quand je suis dans la Beauce tout est bien plat ». Les effets contextuels (comme l’effet placebo, l’effet nursing, la régression à la moyenne…) expliquent la quasi-intégralité des bienfaits ressentis par les utilisateurs de FakeMed. Les statistiques et les méthodes scientifiques servent à ne pas tomber dans ces pièges intuitifs de notre cerveau.

            Ah ça y est je m’y attendais ! Je travaille selon vous pour le compte de BigPharma ou d’autres forces occultes c’est ça ? ça vous dérange tant que des personnes de la société civile, en cursus scientifique et médical, s’investissent dans des causes pour améliorer le monde ? La santé publique, l’éthique médicale et l’éducation à l’esprit critique ne sont pas des bonnes causes ?

            Merci pour vos commentaires fort peut élogieux sur ma personne.

            Visiblement vous ne savez pas réaliser des citations puisque vous mettez entre guillemets des propos que je n’ai pas tenus…

            Alors pourriez-vous utiliser votre culture et réfléchir sur ces phrases écrites par Marianne Kardasz :

            – « Le QUANTUM est un analyseur de résonance magnétique quantique qui permet d’avoir un bilan énergétique vibratoire. Simplement en tenant un capteur dans la paume de votre main, les données concernant la santé des divers systèmes du corps sont recueillies en juste une minute ». Imaginez-vous la révolution technologique si ce gadget fonctionnait ? Pourquoi les médecins ne l’utilisent pas ? ça ferait tellement d’économie d’argent ! Plus besoin de MRI à plusieurs millions d’euros !
            – « Le NLSA 2 se situe au sommet de ce qui se fait de mieux avec la technologie Russe de la médecine quantique. Il embarque un processeur 4 cœurs pour une analyse rapide et précise des désordres biologiques du corps humain ; ce qui le situe en tête de tous les produits concurrents en terme de vitesse. La détection se fait par un casque sur les oreilles et un capteur manuel pour capter les influx magnétiques du corps et les comparer aux signaux de référence. Le logiciel peut en déduire des risques de pathologies suivant une base de données qui intègre les dernières recherches dans ce domaine.
            Le praticien doit interpréter les éléments observés sur les mémoires cellulaires, les métabolismes cellulaires et les prédispositions organiques.
            Le dispositif permet outre la détection des problèmes de réaliser un traitement. La correction peut se faire via la méta-thérapie pour rééquilibrer l’organe qui peut être à l’origine des manifestations (utilisation des fréquences) ou par la constitution d’un remède contenant les informations de préparations homéopathiques ou phytothérapiques. Il est nécessaire de prendre un rdv spécifique de thérapie quantique pour bénéficier de ce bilan. » Mêmes remarques que le précédent… et l’homéopathie sérieusement ?? (cf. HAS 2019)
            Tout est écrit noir sur blanc ici : https://mkardasz-naturopathe.com/la-naturopathie/therapie-quantique/#ctn En lisant ça les enquêteurs ont dû boire du petit lait !

            Vous me reprochez donc de ne pas maîtriser le sujet mais vous faites en même temps l’éloge de la personne qui tient ces propos… Ce baratin pseudo-profond est pourtant un belle preuve d’incompétence ou de volonté d’embrouiller ses clients. De plus pensez-vous qu’il est raisonnable de confier sa santé à une personne relayant les théories complotistes habituelles à propos des traitements du covid-19 ? N’est-ce pas la marque d’une inculture scientifique et médicale ? (et cela s’applique aussi pour quelques médecins…)

            Je vous laisse donc réfléchir et vous renseignez…

            Bonnes vacances 🙂

  9. ornella
    ornella dit :

    Embrigadement ????
    Plus nous échangeons, plus vous vous montrer insultant et puéril !
    Je me considère saine d’esprit, un minimum cultivée et capable de réflexion tout comme de décision.
    Mes consultations avec Madame Kardasz n’ont rien eu de fantaisistes et ont eu un véritable effet bénéfique sur moi et ce SANS PRATIQUE ILLEGALE DE LA MEDECINE. J’en témoignerai aisément si cela me l’est demandé. Je vous cite « J’aurai pu écrire un livre mais je garde mes informations bien au chaud.. », « Je sais tout mais je ne suis pas l’HAS, … » Une vraie argumentation d’adulte pleines de bonnes intentions dites moi 🙂 Le tout soupoudrer d’articles de loi pour faire un minimum sérieux, des liens sources vers des articles qui ne démontrent et/ou ne prouvent rien. Je vous cite de nouveau « L’ « expérience » vécue ne permet malheureusement pas de savoir si une thérapie est efficace » = Vous savez visiblement mieux que MOI, MON entourage et MON médecin si MON « Expérience »/ Thérapie a été efficace ou non ? Vous supputer, vous affirmer à la place des personnes qui, elles, ont réellement consulté, et ce dans le but de faire une enquête pour le compte dont ne sais trop qui ? Bref, vous avez fini de me convaincre : derrières vos nombreuses insinuations menaçantes vous donner clairement le sentiment de ne pas maitriser votre sujet et d’être en manque de visibilité. La liberté d’expression est un droit Monsieur Repiquet mais la diffamation et les commentaires insultants sont punis par le code pénal.
    Je ne passerai pas plus de temps a échanger avec vous sur ce site qui diabolise une discipline naturelle sous couverture de littéracie en santé.
    Je continuerai a consulter Madame Kardasz car c’est une personne compétente.

    Cordialement,

    Répondre
  10. Kit
    Kit dit :

    Attristée
    C est le premier sentiment qui me vient en tant que professionnel de santé ( il va falloir me croire sur parole ) quand je lis cet article et surtout les commentaires et joutes verbales depuis lors.
    Je revois certaines de mes patientes endoctrinées qui ont foi dans ce qu elles ont entendus et ne savent plus prendre de recul nécessaire. On ne peut rien contre la foi , elle surpasse l entendement. Celui qui croit ne sait plus ni lire ni écouter.
    Quand je pense que cette femme et d autres sont payées 1600 euros, 45 ou 75 euros pour leur soit disant expertise quand moi je dois faire un diagnostic + un traitement individualisé + une écoute attentative et respectueuse pour seulement 16 euros… y a de quoi avoir envie de brûler au bûcher les sorcières du 21 ème siècle ( au cas où certains s offusqueraient j’ai lu en large et en travers les sorcières du moyen âge et beaucoup de femmes innocentes ont payé de leur vie la stupidité des hommes ) : celles du 21ème ne sont ni innocentes, ni saines mais plutôt cupides et intéressées. Et même quand je leur sors des arguments scientifiques en témoigne le dernier congrès spok/endometriose pour patientes auquel j ai pu assisté, elles me retorquent : liberons les plantes ! Ou autre jolie tournure en méprisant ouvertement mes mises en gardes contre leurs recommandations ( en l occurence he estragon est cancérigène chez la souris !) et poursuivant leur incitation à des remèdes magiques, chamanesque ou tenant lieu du divin sacré féminin ( au secours ! La femme est un genre et la seule sacreté c est de respecter sa volonté de dire non à un mariage, un rapport sexuel ou une contrainte ). Après j ai envie de dire que cet article dénonce et met en garde si certains ne veulent ni ouvrir les yeux ni prendre de distance on ne peut rien faire de plus.
    Peut être regarder la video contre le suicide des professionnels de santé et se secouer les puces pour defendre de VRAIS professionnels de VRAIES personnes qui ont un diplôme, qui se FORMENT et s investissent tous les jours pour leurs patients ( à l occasion d octobre rose nous venons de passer 4 heures non rémunérées pour préparer cette journée de sensibilisation au cancer ) au cabinet mais aussi à l extérieur et on est payé brut moins de 20 euros la demi heure.
    Mais soit continuez à croire et voir des charlatans
    Continuez à malmener les vrais professionnels de santé
    Et peut être un jour quand tous les soignants seront morts d épuisement, de suicide ou de burn out vous vous reveillerez car votre cancer il ne guérira pas avec votre naturopathe chérie pas plus que votre fracture ne se resorbera avec le rabouteux du village et ne parlons pas du vih que vous chopperez avec l acupuncteur qui n a pas le droit d exercer mais comme il a payé 5000 euros sa formation faut qu il  » soigne  » des gens.
    Vive ce blog, vice la science, vice les gens honnêtes, conscients et professionnels.
    A bas les sectes qui détruisent mes patients en leur promettant l impossible d une voix douce et avec toute la gentillesse du monde. Même les gens mauvais peuvent revêtir de beaux atours quand l argent est en jeu.

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      Bonjour, merci pour votre commentaire qui change des autres 🙂 Avec la citation de ce présent article dans un article de Marianne hier (portant sur la sanction prise par la DGCCRF à l’encontre de Médoucine pour pratiques commerciales trompeuses) j’avais bien peur de me prendre encore une vague de trolling…
      Il est clair que quand on se penche sur la question des médecines douces, la tristesse est une émotion fréquente. Tristesse de voir des personnes sombrer dans des délires ésotérique (y compris des professionnels de santé : homéopathie…), tristesse de voir l’humanité si bête et crédule alors que la science a permis de mieux comprendre énormément de phénomènes, tristesse de voir des individus mettre en danger leur propre santé ou celle de leurs proches (enfant notamment), tristesse de voir des personnes se faire arnaquer dans la plus totale impunité… C’est une partie de mon moteur que d’essayer de contribuer à rendre le monde moins pire dans toutes ses dimensions 🙂
      L’endoctrinement ésotérique, complotiste et sectaire a une force de nuisance assez hallucinante et sous estimée (refus de la vaccination, de certaines thérapies, comportement de santé…). Selon moi, l’éducation à l’esprit critique et au raisonnement statistique et scientifique peut être un moyen de limiter la casse. évaluer l’efficacité de ces interventions pédagogiques nécessite cependant un travail pluridisciplinaire énorme (sociologie, sciences de l’éduc, philo, éthique, sciences po, histoire, psycho sociale et cognitive, santé publique…).
      Le reste de votre message se passe de commentaire : je suis d’accord avec vous sur tout 🙂 Mais je ne pense pas qu’il faille ressentir des envies de violences envers les charlatans. La plupart d’entre eux sont des charlatans malgré eux. C’est à dire qu’ils pensent que ce qu’ils font est bien, à cause de leur crédulité… Il faut donc agir sur plusieurs points 1) améliorer l’éducation & la prévention 2) durcir la réglementation 3) appliquer la réglementation.
      Le travail est long mais on en verra le bout 😉
      Bonne continuation,
      Mathieu Repiquet

      Répondre
  11. Laurène
    Laurène dit :

    Bonjour,

    Merci M. Repiquet de déverser votre haine sur des gens bienveillants éleveurs de consciences.
    Car c’est de cela dont il s’agit et vous permettez de le mettre en valeur.
    Elever les consciences.
    Pour ne pas qu’il y ait encore des guerres,
    des meurtres,
    des innocents tués en masse
    pour le pouvoir de l’argent ou la gloire.
    L’humilité est d’ailleurs un des révélateurs premiers de ces âmes généreuses et aimantes.
    Et nous avons tous vu que vous n’en faîtes pas partie.

    Laurène

    Répondre
    • Mathieu Repiquet
      Mathieu Repiquet dit :

      J’avoue que les commentaires des fans (ou adeptes je ne sais pas) de MK (dont vous semblez faire partie?) qui me sont destinés sont pour le moins extrêmement inquiétants… On retrouve en effet la plupart des éléments déballés par les adeptes de secte New Age. J’espère que je me trompe.
      PS : pour vous répondre, je suis d’ailleurs très content de ne pas faire partie de ce que vous appelez des « éleveurs de consciences ». J’aurais très mal pris le fait de m’inviter à y entrer. Pour ceux qui ont le malheur d’y être, j’espère qu’il existe des portes de sortie.

      Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.