Les biais de confirmation

Les limites de l’entendement

Poursuivons notre exploration des limites de l’entendement. Vous avez désormais que l’usage du doute raisonnable ne doit pas être confondu avec le doute hyperbolique et nihiliste. Vous savez que nous sommes tous en recherche de cohérence et éprouvons une désagréable dissonance cognitive quand ce que nous pensons vrai est contredit, et vous savez également que nous sommes des champions de la création de narrations qui permettent de maintenir l’illusion d’être rationnel alors même que certaines décisions sont purement irrationnelles.

Cinquième épisode.

Il est temps de contempler l’aisance avec laquelle nous sommes capable de nous aveugler nous même. Les biais de confirmation sont probablement le type de biais le plus répandu, le plus multiforme, celui qu’on retrouve dans tous les types de croyance, chez les personnes de bonne ou de mauvaise foi, chez les ignorants comme les savants.
Le biais de confirmation, c’est notre tendance à être infiniment plus sensibles aux éléments qui confortent ce que l’on pense savoir qu’à ceux qui nous indiquent qu’on pourrait bien se tromper.

Testez un peu votre propre propension aux biais de confirmation avec quelques expériences, et partagez autour de vous auprès de vos contacts les plus touchés. Oui, on peut les aider !

Pour soutenir la poursuite de notre projet, visitez notre page Tipeee : https://www.tipeee.com/la-tronche-en-biais

 

 

Pour votre santé cognitive, consommez 5 pages zététiciennes par jour
— L’article du Dictionnaire des Sceptiques du Québec sur les biais de confirmation : http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/confirmbias.html
— Et sur Charlatan.info : http://www.charlatans.info/biais-confirmation.php
— Un blog sceptique intéressant : https://latheierecosmique.wordpress.com
— Welcome to the Skeptic Magazine (UK) http://www.skeptic.org.uk/
— Et pour trouver d’autres liens intéressant, visitez la page de la « Galaxie sceptique francophone » http://laelith.fr/Zet/Galaxie-Sceptique-Francophone/


Musique d’intro : Berlioz, extrait de la symphonie fantastique (le songe d’une nuit de sabbat).

5 réponses
  1. ilian
    ilian dit :

    Super vidéo !
    Mais en bon zététicien que vous êtes, n’avez vous pas trouver la solution la plus simple pour ne plus transpirer pendant vous tournage, j’ai parfois eu l’impression que vled allait mourir d’innanition. A moins que vous ne soyez stöïciens en plus d’être zététiciens, et donc vous accepté votre sort grâce à votre volonté ^^ .
    BOnne continuation!

    Répondre
    • Acermendax
      Acermendax dit :

      Il faut parfois souffrir. « Ce n’est pas le chemin qui est difficile, c’est le difficile qui est le chemin ». 🙂

      Répondre
  2. nojamandre
    nojamandre dit :

    Le scepticisme aussi est soumis à ce biais de confirmation, à partir du moment où l’individu défend un système qui le nourrit, son objectivité en prend un coup dans l’aile, voir ce lien http://metatv.org/la-censure-archeologique qui montre que la caste scientifique n’est ni plus ni moins que les autres castes (religieuses, etc.) soumise à ce biais. Qu’est-ce que vous en dites?

    Répondre
    • Acermendax
      Acermendax dit :

      Même les sceptiques sont soumis au biais de confirmation, c’est évident.
      Toutefois, j’en dis que citer Meta-TV, c’est vachement mal joué… Informez-vous à de meilleures sources. Regardez la chaîne Hygiène mentale ! viiiite. Il reste de l’espoir. 🙂

      Répondre
      • nojamandre
        nojamandre dit :

        Vous dites :  » …j’en dis que citer cette sous-raclure de l’Internet qu’est Meta-TV… », votre réponse est éloquente quant à votre niveau de dialogue (absence d’argumentation) sur ce qui apporte un son de cloche différent du votre, puisque vous répondez par un lien qui va précisément dans votre sens (pris en flagrant délit de biais de confirmation !!!). D’ailleurs vous ne pouvez réfuter cette réalité qui touche la communauté scientifique, j’en veux un autre exemple, celui de Corine Sombrun (je vous invite à visionner cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=8UUtan9aLTY ) qui a eu cette démarche volontaire de se faire tester via des scientifiques mais qui a été obligé de partir à l’étranger…le scepticisme s’efface, comme tout d’ailleurs, lorsqu’il s’oppose à ses intérêts. Bonne continuation.

        Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.