Verbiage & non verbal – Tronche en Live #21 (Xavier Ristat)

Invitée : Xavier Ristat, Vulgarisateur et auteur du blog Cygnification.

Emission enregistrée le 23 février 2016.

Editorial

 

Parmi les obsessions humaines, celle de comprendre les autres humains occupe une place de choix. Et c’est heureux, car nous comprendre les uns les autres est ce qui rend possible de vivre en société. Mais, évidemment, tout désir de sens, de signification, nous met face au danger de la sur-interprétation, et nous avons ainsi vu passer au fil des siècles et des millénaires, les haruspices, les medium, les astrologues, les phrénologues, les graphologues et quantité d’autres personnes convaincues de lire dans tel détail négligé par les autres les signes qui permettent de décoder ce que pense autrui, ou ce qu’il désire.

L’idée n’est pas absurde, et de fait la science s’intéresse à la manière dont notre corps peut exprimer des choses à notre insu. Malheureusement ce champ disciplinaire est très peu vulgarisé, et on peut constater que ceux qui parlent du non-verbal sur le net ont tous quelque chose à vendre et tout plein de promesses comme vous apprendre à : « vous bâtir un impact irrésistible grâce à votre langage corporel. »

La méfiance est de mise, quand on sait que l’inventeur de la Synergologie, pseudoscience du non-verbal, ne se défend contre les critiques légitimes apportées à sa discipline que sur le terrain judiciaire, jamais sur celui des faits, des études, bref de la science. Cette manière de se défendre et de se victimiser n’est pas sans rappeler la manière dont les dérives sectaires s’organisent.

Petite parenthèse  : gardons-nous d’accuser sans preuve, de jeter l’anathème sur quiconque, car même les dérives sectaires peuvent avoir pour origine une démarche sincère, et le désir de bien faire. Il n’est donc pas question ici d’accuser les uns ou les autres d’escroquerie, de mensonge ou de manipulation, même s’il est légitime d’avoir des doutes à ce sujet.

Nous n’allons pas ici questionner l’honnêteté ou la psychologie des experts auto-proclamés du Non Verbal, mais leur méthode de travail et la manière dont ils apportent des réponses aux questions que pose leur pratique. Il est important de le faire car les pseudosciences sur le décryptage du comportement humain ont leurs entrées dans les tribunaux de certains pays, sont utilisées par certains recruteurs, et séduisent, évidemment, les individus en quête de plus d’estime d’eux-mêmes, et de sécurité. Bref, ces doctrines ont un réel pouvoir et elles sont potentiellement d’autant plus nocives qu’on ne peut pas en prouver ou en réfuter les principes.

Pour y voir un peu plus clair, nous recevons Xavier Ristat, qui connait bien le sujet pour avoir été synergologue lui-même avant de prendre du recul et d’appliquer la pensée critique à ce qu’il pensait savoir.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.