L’intérêt des questions idiotes

Les questions idiotes existent : celles qui présupposent des absurdités ou tiennent pour acquis ce qui est douteux.
Néanmoins, elles peuvent nous apprendre des choses, et en particulier nous révéler combien un sujet s’avère plus complexe qu’on avait pu le croire.
Car oui, les questions idiotes n’ont pas forcément des réponses simples, et elles nous mettent au défi de les prendre au sérieux et de savoir y répondre de manière satisfaisante.
C’est justement le rôle du vulgarisateur d’appréhender ces questions, d’en faire son matériau de travail.


NB : c’est précisément en prenant au sérieux des questions à priori idiotes que j’ai écrit « L’Evolution, ça marche ! »

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.