Le déterminisme

Des raisons qui nous dépassent.

Nous voulons croire que nos actions ne dépendent que de nous. Même si nous reconnaissons souvent volontiers les influences de nos amis, de nos parents, professeurs, de quelques artistes ou penseurs, nous gardons en nous un petit bastion de conviction que nous prenons pour ce qui fait de nous qui nous sommes : l’idée que nous sommes responsables de ce qui nous arrive.

Surtout quand ce qui nous arrive est positif. Quand des choses mauvaises arrivent, on en trouve plus aisément la cause à l’extérieur. C’est le bais d’internalité, aussi appelé erreur fondamentale d’attribution (et la tronche en Biais en parlera dans son épisode 9).

Nous savons bien que beaucoup de choses échappent à notre contrôle, mais nous acceptons difficilement l’idée que des forces invisibles puissent façonner nos désirs et jusqu’à la manière dont nous nous percevons nous-mêmes. Ces forces invisibles ne sont pas le fruit de conspirations diablement bien orchestrées, mais tout simplement le résultat des influences, subtiles ou non, de notre environnement. C’est ce qu’on appelle le déterminisme social.

Votre lieu de naissance, vos attributs physiques, le nom qu’on vous donne, l’éducation que vous recevez, la langue qu’on vous inculque, tout cela échappe à votre volonté et conditionne les décisions que vous prenez, les actes que vous posez.

C’est un sujet très complexe, et Sisyphe a invité plusieurs personnes à en discuter sur sa chaîne. Retrouvez la vidéo ci-dessous.

Les invités :

* La chaîne de Histony : https://www.youtube.com/channel/UCt8c…
* La chaîne de Juris Planet : https://www.youtube.com/channel/UC8ZF…
* La chaîne de Vled Tapas : https://www.youtube.com/user/LeSetBarre
* La chaîne de Loki Jackal : https://www.youtube.com/user/LokiJackal

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.