Entrées par Acermendax

Débunkage et entretien épistémique – Le PdlT #3

Le débunkage est une chose importante et utile. Lorsqu’il est bien fait il rappelle des faits ou des raisonnements qui permettent de mettre en évidence la fausseté d’un discours. C’est un exercice de réfutation qui fonctionne bien quand la thèse critiquée est suffisamment bien définie pour être réfutable. Mais cette démarche atteint vite ses limites parce qu’on ne bouscule pas impunément les croyances d’autrui.

L’étiopathie, est-ce bien rationnel ?

Pour wikipédia : « L’étiopathie est une médecine non conventionnelle manuelle dans la tradition des rebouteux, proche de l’ostéopathie et de la chiropratique. » Faisons quelques recherches pour savoir à quoi nous avons affaire. 1) Etiopathie se prétend un « savoir faire millénaire ». Elle est inventée en 1963 par Christian Trédaniel, un homme qui n’a apparemment […]

La rationalisation

Le mot a plusieurs sens, et il est plutôt connoté positivement en économie et en politique : il est synonyme d’organisation, d’efficacité, d’appel à la logique, à la science. Et c’est justement parce que nous attachons de l’importance à la logique et à la science qu’existe le phénomène de rationalisation tel que défini en psychologie.

Ufologie – La Tronche en Live #4

L’entretien cognitif est une discussion avec un témoin qui s’organise en plusieurs étapes de manière à permettre à la personne de livrer toutes les informations à sa disposition. L’intérêt est que ce type d’entretien met en avant les faits et écarte les interprétations.

Gary Yourofsky – Analyse d’une imposture.

Le discours le plus important de votre vie… Vraiment ? Gary Yourofksy est un activiste des droits des animaux qui bénéficie d’une large audience. Associé à PeTA durant quelques années, il dit avoir présenté des conférences à plus de 60.000 lycéens et étudiants américains. Mais surtout, l’une de ces conférences a fait l’objet d’une vidéo […]

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Le Néant sinon rien ! La question existentielle par excellence, que l’on doit à Leibniz, reste sans réponse pleinement satisfaisante. Mais il est bien possible que ce soit parce que la question est chargée du présupposé que le Rien serait nécessairement l’état initial, la valeur par défaut du cosmos, la référence naturelle[1]. Il semble logique […]

La coopération humaine dans le blanc des yeux.

L’aspect particulier de notre oeil fait de notre capacité à lire l’orientation du regard des autres un caractère évolutionnaire très intéressant. Via la théorie de l’esprit, l’hypothèse de la coopération oculaire nous fournit des clefs pour comprendre l’origine des croyances animistes puis religieuses.

La dissonance cognitive

La dissonance cognitive se produit quand notre vision du monde se heurte à un élément contradictoire. Pour la réduire, on peut agir rationnellement… ou non. Le besoin de cohérence peut donc être en partie la cause de notre irrationalité.